En souvenir

Il y a des vies qui passent, communes et sans intérêts, dont les seules traces d’existence sont des noms inscrites sur des pierres tombales. Puis, il y a des vies qui marquent, laissant des traces inaltérables sur leur passage dans le cœur de ceux qui restent. Celle d’Alphonse Rakotonirainy fut de celles-là. Près de quarante ans après sa disparition, tous ceux qui l’ont connu se souviennent encore de lui d’une manière incroyablement précise qu’il serait difficile de penser que cet homme là fut un être ordinaire. En réalité, sa personnalité ainsi que le cheminement exemplaire de sa carrière font de lui un personnage hors du commun. 

 

Sa grande simplicité, sa générosité naturelle et sons sens de l’humain en général, étaient parmi les nombreux traits de sa personnalité qui le faisaient apprécié de tous.

 

 Il avait pourtant des principes très stricts et s’en déviait jamais. Dès notre plus jeune âge, il a voulu nous les inculquer : honneur, loyauté, fidélité, travail, respect de la loi, ponctualité…

 

 Il était de plus très perfectionniste, même dans les tâches les plus simples. Il disait qu’il fallait toujours faire de son mieux sinon ce n’était pas la peine de le faire. Ainsi, il prenait grand soin des moindres détails : cela se reflète d’ailleurs dans ses toiles.

 

 Il avait également un sens de l’humour assez exceptionnel. Il aimait rire et nous raconter des histoires drôles. Et quand il voulait nous punir d’une bêtise, il préférait se moquer plutôt que réprimander. Et ses moqueries quoi que très souvent dites avec une certaine délicatesse, n’en restaient pas moins très dures à entendre et atteignaient notre amour propre comme une flèche.

 

 Il a voulu nous faire partager les choses qu’il aimait : la pêche, la peinture, la musique, les chevaux, la lecture…Il l’a fait avec tant d’amour qu’il a parfaitement réussi à nous les faire aimer à notre tour.

 

Je garde de Lui, un souvenir sucré, lumineux, tout de douceur et de joie. Il reste vivant à jamais dans mon cœur et dans ma vie. Je garde aussi l’image d’un corps meurtri, sans souffle de vie. Ce souvenir macabre, gravé à jamais dans ma mémoire m’aide à ne pas oublier la Vérité et à garder l’espoir qu’un jour elle jaillira des ténèbres.

 

Et parce qu'il aimait la famille et particulièrement la famille Ramakilahy, aujourd’hui je voudrais partager avec vous le souvenir de cet être exceptionnel et ces souvenirs, bons et mauvais qui ont jalonné notre vie à tous.

 

 

Malalanirina Sylvia Rakotonirainy

 

 

 Alphonse Rakotonirainy ?

Fa Nisy..poème écrit par L. Rakotonirainy

 

Tsiaro poème écrit par Rado

Qui est Alphonse Rakotonirainy?

Fosy et la Famille Ramakilahy

Fa misy...poème écrit par  L. Rakotonirainy

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×